À quoi ressemblent les piqûres de puces ?

Vous vous demandez à quoi ressemble une piqûre de puce ? Voici quelques caractéristiques typiques des piqûres de ces parasites ainsi que quelques conseils pratiques pour éloigner les puces de votre maison (et de vos animaux de compagnie). Les puces sont de petits parasites sans ailes qui dépendent du sang des autres animaux pour leur nutrition. Tout au long de l’histoire, on leur a reproché des maladies et des fléaux à cause de leur tendance à se nourrir d’hôtes comme les rats ou les chiens. Les puces les plus communes sont les puces de chat, mais les puces humaines existent aussi. Les deux sont capables de vous mordre. Mais comment savoir si vous avez été mordu par une puce ?

Comment reconnaître une piqûre de puce ?

Il est difficile de faire la différence entre une piqûre de puce et une piqûre de moustique. Des taches rouges similaires peuvent aussi être le résultat d’un autre type de piqûre d’insecte ou d’une réaction cutanée suite au contact avec un allergène. Le fait de noter la fréquence des morsures et l’heure du jour ou de la nuit à laquelle elle survient le plus souvent peut vous aider à réduire le nombre de coupables potentiels. Si les piqûres persistent, un professionnel de la lutte antiparasitaire peut identifier le type d’infestation que vous pourriez avoir. Vous devriez consulter un médecin si vous vous inquiétez. Les piqûres de puces provoquent des bosses rouges et rondes sur la peau, entourées d’une forme de halo. La gravité de la démangeaison dépend de la personne piquée, mais la plupart ressentent des démangeaisons extrêmes. Les personnes allergiques peuvent également développer de l’urticaire ou des éruptions cutanées. Les réactions allergiques peuvent prendre jusqu’à 24 heures.

Pourquoi les piqûres de puces démangent-elles autant ?

Au cours d’une séance d’alimentation, les puces libèrent de la salive contenant un anticoagulant dans votre circulation sanguine. Cela augmente votre flux sanguin, ce qui facilite l’alimentation de la puce. Mais quand la puce a fini, elle laisse des traces de salive sur votre peau. Votre corps traite les restes de salive comme une substance étrangère. En réponse, il envoie un signal d’alarme à votre système immunitaire, activant ainsi la production de l’histamine. La libération de cette substance fait gonfler la piqûre, ce qui donne une petite bosse rouge typique des piqûres de puces. Ce processus se produit lorsque les moustiques piquent aussi, ce qui explique en partie pourquoi les piqûres se ressemblent.

Comment les humains contractent-ils des puces ?

Une puce peut sauter plus de 200 fois sa longueur corporelle. A l’échelle humaine, c’est près de 400 mètres. Le record olympique du saut en longueur est inférieur à 10 mètres. Il est donc facile de comprendre comment une puce peut sauter d’un animal domestique à vous. Mais les propriétaires d’animaux ne sont pas les seuls à courir des risques. Les puces peuvent aussi vivre dans votre arrière-cour et se nourrir d’animaux en plein air, ou trouver des sources de nourriture dans le jardin de votre voisin.

Advertisement