Comment aider à dégager le nez congestionné de votre nouveau-né

En tant que nouveau parent, vous vous demandez peut-être pourquoi votre nouveau-né a le nez bouché. Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer : il est assez fréquent que les bébés aient de temps en temps le nez congestionné. C’est inévitable, mais c’est normal. Les nez des bébés sont si petits qu’ils ont également de très petites voies nasales. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous pourriez remarquer que les nouveau-nés éternuent si souvent. C’est la façon naturelle qu’a leur corps de dégager le nez. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses solutions simples pour aider à dégager le nez de votre bébé.

Le point sur la congestion nasale chez les nouveau-nés

Au cours des premiers jours de sa vie, le nouveau-né peut sembler avoir le nez bouché parce que, dans l’utérus, il était « entouré » de liquide. Parfois, il éternue pendant les deux premiers jours pour essayer de se débarrasser de ce liquide résiduel dans ses voies nasales. Par ailleurs, un nouveau-né qui a le nez bouché émet généralement un son de « reniflement » en respirant.

La congestion nasale chez les bébés se produit lorsque les tissus à l’intérieur du nez gonflent ou produisent du mucus. Quand votre bébé a le nez bouché, il respire par la bouche, ce qui peut rendre son alimentation plus difficile. Dans de rares cas, la congestion nasale peut entraîner des problèmes respiratoires. Mais en règle générale, la congestion disparaît d’elle-même au bout d’une semaine.

Les irritants nasaux les plus courants

Première étape : identifier les raisons qui mènent à la congestion nasale de bébé pour les éviter. Assurez-vous que vous ne soumettez pas votre bébé à des irritants nasaux, c’est-à-dire des éléments de l’environnement qui peuvent lui boucher le nez. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • Les peluches et la poussière : si les peluches et autres jouets de ce type sont de jolies décorations dans la chambre de bébé, ce sont aussi des aimants à poussière. Veillez à les maintenir hors de l’environnement de sommeil de votre bébé ;
  • La fumée de cigarette ;
  • Les parfums ou lotions parfumées pour le corps ;
  • Les sprays pour les cheveux ;
  • L’odeur de peinture ou d’essence ;
  • Les poils d’animaux ;
  • Les aérosols.

Comment décongestionner le nez bouché chez les nouveau-nés ?

Certains experts déconseillent de traiter le nez bouché de votre nouveau-né, surtout si votre bébé mange normalement et qu’il remplit ses couches. Leur principal argument ? Pourquoi irriter les petites voies nasales avec de l’eau salée ou des objets en plastique émoussés, à moins que cela ne soit absolument nécessaire ?

D’autres recommandent quelques solutions simples pour remédier à la congestion nasale. Cela dit, veillez à contacter votre médecin si la congestion nasale interfère avec la respiration de votre bébé, en particulier pendant les tétées.

Commencez par des gouttes nasales salines

Les gouttes nasales salines disponibles à la vente peuvent être utiles pour dégager le nez d’un bébé rempli de mucus. Ces gouttes décollent la morve et aident votre bébé à la faire sortir en éternuant.

Utilisez un mouche-bébé

Vous pouvez ensuite utiliser un mouche-bébé ou un aspirateur nasal pour dégager le nez de votre bébé. Ne soyez pas trop agressif avec ces dispositifs. Si vous avez besoin de plus d’informations sur ces appareils, Mouche Bébé propose un guide complet sur ce type de produits. Petite mise en garde : les produits de friction au menthol ne doivent pas être utilisés sur les nouveau-nés.

Investissez dans un humidificateur

Un humidificateur ajoutera de l’humidité à l’air sec et aidera votre bébé à respirer plus facilement.

Surélevez la tête de votre bébé

Essayez de surélever la tête de votre nouveau-né pendant qu’il dort. Cela peut se faire en ajoutant une cale de lit sous le matelas. Mais ne placez jamais d’oreillers dans le lit.

Quand consulter un médecin ?

Veillez à consulter votre médecin si votre bébé a moins de 2 mois et qu’il a de la fièvre ou si la congestion rend l’allaitement ou la respiration difficile.

Advertisement