Pourquoi la Terre tourne-t-elle ?

La vitesse de rotation de la Terre sur 24 heures est l’une des caractéristiques, en plus d’être ronde, qui rendent notre planète si accueillante et si compatible avec la vie, permettant à la plupart des régions de la Terre de rester à une température agréable et confortable pendant qu’elles sont baignées par la lumière du soleil pendant le jour et l’obscurité pendant la nuit. Chaque planète du système solaire a sa propre vitesse de rotation. Mercure, qui grésille au plus près du Soleil, met 59 jours pour faire demi-tour une seule fois. Vénus, la deuxième planète, tourne une fois tous les 243 jours terrestres. De plus, Vénus tourne vers l’arrière à partir de la direction de son orbite autour du Soleil, tout comme Uranus et la petite planète naine de Pluton.

Pourquoi la Terre et les autres planètes tournent-elles ?

Il y a près de cinq milliards d’années, notre système solaire a vu le jour sous la forme d’un vaste nuage de poussière et de gaz. Le nuage a commencé à s’effondrer, s’aplatissant en un disque géant qui tournait de plus en plus vite, tout comme un patineur de glace tourne de plus en plus vite quand il met ses bras dans la continuité de son corps. Le Soleil s’est formé au centre, et le gaz et la poussière tourbillonnants dans le reste du disque se sont regroupés pour produire les planètes, les lunes, les astéroïdes et les comètes. La raison pour laquelle tant de corps orbitent autour du Soleil dans presque le même plan (appelé écliptique) et dans la même direction est simple : ils se sont tous formés à partir de ce même disque. Pendant que les planètes se formaient, l’espace était turbulent. Des amas de matière de toutes tailles sont souvent entrés en collision et se sont collés les uns aux autres ou se sont frottés les uns contre les autres. Parfois, la gravité de gros objets capturait des objets plus petits en orbite. C’est peut-être l’une des façons dont les planètes ont acquis leurs lunes.

Dans 100 ans, on gagnera 2 millisecondes par jour

Les scientifiques pensent qu’un objet de grande taille, peut-être de la taille de Mars, a eu un impact avec notre jeune planète, détruisant un morceau de matière qui est finalement devenu notre Lune. Cette collision a accéléré la rotation de la Terre. Les scientifiques estiment qu’une journée dans la vie de la Terre primitive ne durait que 6 heures environ. La Lune s’est formée beaucoup plus près de la Terre qu’elle ne l’est aujourd’hui. À mesure que la Terre tourne, la gravité de la Lune donne l’impression que les océans s’élèvent et s’abaissent. Le Soleil le fait aussi, mais pas autant. Il y a un peu de friction entre les marées et la Terre qui tourne, ce qui ralentit un peu la rotation. Quand la Terre ralentit, elle laisse la Lune s’éloigner. Nous pouvons utiliser des horloges atomiques extrêmement précises pour mesurer exactement à quel point la rotation ralentit. Dans cent ans, un jour fera environ 2 millisecondes de plus qu’aujourd’hui. Deux millisecondes, c’est 1/500e de seconde… soit moins que le temps nécessaire à un battement de paupière.

Advertisement