Salariés français : que pensent-ils de la dématérialisation ?

A moins que vous ne viviez dans une grotte, ou que vous fassiez partie du mouvement « Off the grid », vous êtes certainement témoin de la transformation digitale qui investit tous les secteurs d’activité. Au niveau des entreprises, cela a entraîné plusieurs changements majeurs, non seulement en raison de l’adoption de la numérisation en interne, mais également à cause du mouvement de dématérialisation initié par l’Etat. Si la formule n’a que des avantages sur le papier, on est en droit de se demander ce qu’en pensent les Français au quotidien, et plus particulièrement les salariés.

Le point sur la dématérialisation des procédures administratives

Qu’est-ce que la dématérialisation des procédures administratives ? En termes simples, cela consiste à remplacer des supports matériels par des supports numériques. Plus concrètement, la dématérialisation est le remplacement du papier, cet ennemi de l’environnement (pas autant que le plastique, on vous l’accorde). En lieu et place des documents papier, tout se passe désormais par voie électronique lorsqu’il s’agit des procédures administratives. Grandement aidée par la signature électronique et le niveau de sécurité élevé qu’elle permet, la dématérialisation s’est propagée un peu partout dans le tissu administratif français, et notamment au niveau de l’état civil, où il est possible, depuis plusieurs années maintenant, d’obtenir son acte de naissance en ligne (plus d’infos sur le sujet ici : https://www.mon-acte-de-naissance.fr). Les salariés, pour leur part, sont aujourd’hui pleinement familiarisés avec le bulletin de paie électronique, pour ne citer que cet exemple.

Mais qu’en pensent les Français ? Selon un sondage Opinion Way, 56 % d’entre eux ont entendu parler de la dématérialisation, et 86 % croient fermement qu’elle continuera à se développer dans le monde de l’entreprise, mais aussi dans les mairies, les préfectures et autres établissements proposant un service public.

Les Français sont-ils satisfaits de la dématérialisation ?

A en croire les différentes enquêtes et sondages, la réponse est plutôt positive. Toujours selon le sondage Opinion Way, plus de 90 % des personnes ayant essayé l’un des services dématérialisés sortent satisfaits de l’expérience. En entreprise, 94 % des salariés interrogés disent être satisfaits de la signature électronique des contrats de travail. Cela ne fait qu’encourager les Ressources Humaines à continuer sur la voie de la numérisation, bien qu’on estime déjà à 90 % la proportion de documents que ce département vital transmet déjà exclusivement sous forme électronique.

Tout laisse donc à croire que la dématérialisation des documents aura un succès sans précédent. Néanmoins, et malgré des avantages indéniables, la dématérialisation a aussi son lot de déceptions, ou d’entraves pour être plus juste et beaucoup moins alarmistes. Par exemple, certains sociologues du travail ont jeté un pavé dans la marre en évoquant une certaine déshumanisation des échanges sociaux. A en croire, encore une fois, le sondage, les Français seraient 56 % à regretter le « bon vieux temps ». Un temps où un échange de document donnait souvent lieu à un autre échange, humain celui-ci. Dans l’entreprise, le même constat est dressé. Les contacts avec les RH s’amoindrissent. Dans certains cas, ils sont totalement absents.

Sur un autre registre, on s’inquiète également de la sécurité des données personnelles, et donc de la confidentialité de la vie privée. Un chiffre pour le démontrer : les Français seraient 36 % à ne pas faire entièrement confiance au système, et 34 % à craindre une perte de leurs données à cause d’un problème technique.

Zoom sur le bulletin de paie

Le sondage OpinionWay s’est également intéressé à la question du bulletin de paie dématérialisé. Voici ce qu’il ressort de l’enquête : aujourd’hui, seuls 20 % des salariés interrogés le reçoivent par voie électronique, contre 49 % qui le reçoivent toujours sous format papier au travail, et 31 % à leur domicile. La dématérialisation du bulletin de paie a donc du chemin à parcourir. La bonne nouvelle est qu’il ne sera pas difficile de la faire accepter, puisque les salariés en sont majoritairement satisfaits (83 %). Il faut dire que la formule est tout en avantages, malgré les inquiétudes eu égard à la sécurité des informations transmises. Au premier rayon de ses avantages, on retrouve l’incontournable facteur écologique, suivi de très près par l’aspect pratique de la chose, puisque les documents sont accessibles de partout, à n’importe quel moment et sur n’importe quel terminal.

Advertisement